La phase “Aller” des huitièmes de finale de l’UEFA Champions League s’est achevée la semaine dernière. Voyons donc ce qui s’est passé lors des 8  premiers matchs. Qui a déçu ? Qui a surpris ? Qui est en bonne position pour se qualifier ? Voici donc des tentatives de réponses à toutes ces questions.

 MAN U 0 – 2 PSG

Le Paris Saint Germain a totalement maîtrisé son sujet sur la pelouse de Manchester United. Les poulains de Thomas Tuchel ont dominé les « Red Devils » dans tous les secteurs du jeu et se sont imposés grâce à P. Kimpembe 53′ et Kyllian Mbappé 60′.

Manchester devra donc renverser la tendance au match retour au Parc des Princes sans Paul Pogba qui a été expulsé au match “Aller”. Paris est donc très nettement favoris et devrait donc poursuivre sa route vers ce trophée qu’il convoite depuis quelques  années.

l’OM 0 –  0 BARCELONE

L’autre club français encore engagé c’est bien sûr Lyon qui était face au FC Barcelone. Dominé tactiquement, ils se sont battus dans leur propre stade. L’OM n’a fait que subir et s’est montré impuissant. Mais face à eux, le Barca a raté un nombre incalculable d’occasions et n’a pas réussi à marquer. On peut donc continuer à espérer car même si le match retour sera à Barcelone, les Lyonnais pourront compter sur Nabil Fekir qui était suspendu au match “Aller”. Les “catalan” seront tout de même très largement favoris à condition que leurs attaquants soient plus efficaces.

ATHLETCO 2 – 0 JUVENTUS

On doit s’attendre à un combat tactique de haut niveau entre Athlético de Madrid et la Juventus. Wanda Metropolitano surchaufé. Diego Simeone a remporté son duel face à Massimiliano Allegri.

Les “colchoneros” ont dominé les “Bianconeri” et les génies Cristiano Ronaldo et Paulo Dybala n’ont eu que très peu d’espace pour s’exprimer.

Lors de la seconde mi-temps l’Athlético a maintenu sa domination et s’est finalement imposé grâce à des  buts de ses deux défenseurs centraux J. Gimenez 78’ et D. Godin.

AS ROMA 2 – FC POTO 1

L’As Roma a pris une très belle option pour la qualification en battant le FC Porto au Stadio Olimpico de Rome.

Le doublé de  N. Zaniolo 70′, 76′ donne la victoire aux Giallorossi (Les Jaunes et Rouges) mais la réduction du score d’Adrian López 79′ permets au FC Porto de conserver un espoir de qualification au match “retour”.

Le but à l’extérieur sera t-il décisif pour les “Dragons” ? Tout est possible dans cette confrontation.

AJAX 1 – 2 REAL

Le Real Madrid, triple champion malgré  la détermination de son adversaire a tout de même réussi à ouvrir le score grâce à Vinícius Júnior 59′ sur une passe décisive de Karim Benzema.

L’égalisation d’Hakim Ziyech 75′ est amplement mérité mais l’expérience du Real fait la différence. A la 87ème minute Asencio reprend le centre et donne la victoire aux madrilènes.

A Santiago Bernabéu‎ la tâche sera très difficile pour l’AJAX, mais au vu de  leur impressionnante performance du match “Aller”, les hollandais peuvent croire à l’exploit. Malheureusement en face d’eux le Real semble gagner n’importe quel match même lorsque l’adversaire les domine.

Une sacrée performance pour dire, qu’on ne devient pas triple champion d’Europe par hasard.

TOTTENHAM  3 – 0 BORUSSIA DORTMUND

Ce qui est plus alléchante de ces huitièmes de finale, c’était  la rencontre  Borussia Dortmund –  Tottenham.

les « Spurs » évoluaient sans Harry Kane et les “Jaunes et Noirs” étaient privés de Paco Alcacer et surtout de leur joueur le plus important Marco Reus.

La première mi-temps était  relativement équilibrée mais le Borussia a sombré en deuxième période.

Heung-min Son  ouvre la marque, Jan Vertonghen  corse l’addition sur un centre de Serge Aurier et Fernando Llorente enterre les derniers espoirs des Allemands. 

Dans l’enfer du Signal Iduna Park, Borussia Dortmund est certes capable de dominer le match retour.

Mais inscrire 3 buts sans en encaissé un seul, semble très compliqué d’autant plus que l’actuel leader de la  bundesliga est en difficulté en ce début d’année 2019. Tottenham devrait donc parvenir à se qualifier.

SCHALKE (04) 2 – 3 MANCHESTER CITY

Les buteurs (s.p.) N. Bentaleb 38’ (s.p.) N. Bentaleb 45’ pour SHALKE  et 18’ S. Agüero 85’ L. Sané 90’ R. Sterling pour Man City

LIVERPOOL  0- BARYEN 0

Et puis nous allons terminer ce “retour sur l’actualité” de l’UEFA Champions League avec le choc que tout le monde attendait. Il s’agit du match Liverpool – Baryen Munich. Les ” Reds” se sont créés beaucoup d’occasions mais sans réussite.

Le score finale nul et vierge signifie que tout se jouera à l’Allianz Arena. Élément positif pour Liverpool, le Baryen n’a pas marqué à Anfield.

En revanche, les bavarois auront l’avantage de jouer leur destin sur leur pelouse. Voilà qui promets aux amoureux du ballon rond un match passionnant le 13 Mars prochain.

<

p style=”text-align: justify;”> 

Laisser un commentaire