Jlloyd Samuel, à droite, face à Milan Baros lors d’un match Liverpool-Aston Villa. [Onze / Icon Sport]

Une histoire complètement ubuesque. La famille de Jlloyd Samuel, ancien footballeur anglais, accuse sa femme d’avoir simulé sa mort pour toucher l’assurance-vie.

Cet ancien défenseur est censé être décédé dans un accident de voiture en mai 2018. Mais selon ses parents, l’ex-joueur d’Aston Villa notamment vivrait actuellement caché et/ou sous une autre identité.

Selon eux, la compagne de Jlloyd Samuel et mère de ses trois enfants, aurait simulé sa mort pour toucher une assurance-vie estimée à près 120.000 euros. C’est ce que rapporte ce lundi la presse anglaise.

Une plainte a d’ailleurs été déposée par la famille du «défunt» auprès de la police du comté de Cheshire. Toutefois, les autorités ne donneront pas suite à cette demande. Les proches de Jlloyd Samuel souhaitaient faire des tests ADN sur les restes retrouvés après l’accident. Selon un porte-parole de la police, le décès a été étudié «conformément aux standards requis» et ne souffre d’aucune contestation possible.

«Jlloyd, nous nous verrons bientôt dans cette vie, a écrit Leslie-Ann Samuel, la sœur de l’ex-footballeur, sur les réseaux sociaux. Mon frère, nous savons que tu es en vie et nous savons que l’ADN que la pathologiste a n’est pas le tien… 100% de mensonges.» Une histoire qui n’est pas prête de s’arrêter là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici