Illustration-Afrik Info Sport

Pour la première fois, la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) va organiser simultanément les championnats U18 et U20. C’est la Côte d’Ivoire qui va accueillir l’édition 2019 qui se déroulera du 16 au 20 Avril.

Au  siège du Comité National Olympique de Côte d’Ivoire sis à Abidjan-Cocody, la présidente du Comité d’Organisation Local, Salimata Cissé, a procédé le jeudi 7 Mars 2019 au lancement officiel des 3e et 14e édition des championnats d’Afrique des Nations U18 et U20.

C’était en présence du Président de la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme, Kouamé Jeannot, de  Fofana Aminata, Secrétaire Générale du CNO-CIV, et de Marie Josée Ta Lou.

« C’est déjà une grande joie de savoir que cette compétition se passe chez moi, au pays. Et c’est également une joie d’accueillir tous ces jeunes cadets et juniors qui viendront se battre pour ramener des médailles, faire des records comme nous. C’est vraiment une grande joie pour moi d’avoir été choisie comme marraine aux côtés de ma sœur Murielle Ahouré », a indiqué la sprinteuse ivoirienne, Marie Josée Ta Lou à la cérémonie de lancement.

Sur le plan sportif, 20 pays ont fait le pré- engagement selon les organisateurs. L’engagement définitif s’achève le 20 mars prochain. La CAA attend 45 pays et 1000 participants à Abidjan.

Toutes les performances réalisées par les juniors durant la compétition seront qualificatives pour le championnat du monde de la catégorie, selon le Directeur Général de la CAA Lamine Faty.

La Côte d’Ivoire était déjà prête

Dans le cadre des préparatifs des championnats d’Afrique d’athlétisme U18- U20, trois émissaires de la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) étaient en janvier dernier à Abidjan.

Il s’agit du Directeur Général de la CAA, le sénégalais, Lamine Faty, du Directeur Technique, le marocain, Aziz Daouda et du  vice-président chargé des compétitions et délégué technique des U18 – U20, le mauricien, Gungaram Gérard Vivian.

Acteur clé de la visite des experts de la CAA, le président de la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme, Jeannot Kouadio Kouamé, a fait l’historique de l’attribution des compétitions à la Côte d’Ivoire et révélé l’engagement formel de son pays  à abriter ces jeux. « Il n’y a plus de soucis, la Côte d’Ivoire a fait un engagement écrit pour l’organisation de ces championnats », a – t – il indiqué.

Sur ces mots, Lamine Faty a traduit sa reconnaissance à la Côte d’Ivoire pour le rôle primordial qu’elle va jouer : l’hébergement, la nourriture et la sécurité de toutes les délégations.

Pour les organisateurs de ces championnats, le Choix de la Côte d’Ivoire pour abriter les jeux répond à la volonté du président de la CAA, Hamad Kalkaba Malboum de réussir ces compétitions de jeunes.

Selon Aziz Daouda, le Directeur Technique, la Confédération ambitionne “d’organiser les plus grands championnats jamais organisés” à Abidjan cette année.

Il a d’ailleurs  souhaité  récemment “une ambiance africaine” alliant sport et culture autour de ces jeux pour que chacun reparte avec la joie d’avoir participé à une fête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here