Une peine supérieure au réquisitoire. Madiea Ghafoor, sprinteuse néerlandaise, a été condamnée lundi à huit et demi de prison pour importation et trafic illicites de drogue.

La championne des Pays-Bas du 400m et membre de relais 4x100m avait été arrêtée le 18 juin dernier avec 43,34 kg d’ecstasy et 13,19 kg de méthamphétamines dans son coffre. Une marchandise d’une valeur de 2 millions d’euros.

En plus des stupéfiants, 12.000 euros en liquide avaient été découverts par les douanes allemandes.

La Néerlandaise a été condamnée par le tribunal de la ville allemande de Kleve, a rapporté Bild. Initialement, le procureur de la République avait requis sept ans et demi mais le juge, Jürgen Ruby, a annoncé une peine supérieure pour celle qui aurait également cherché à se doper pour les Mondiaux de Doha fin septembre.

Madiea Ghafoor, qui n’a donné aucune information sur son fournisseur, aurait reçu des menaces de mort de la part de son ex-compagnon envers ses enfants si elle ne prenait pas ses médicaments avec elle. «Une partie du paiement consistait en ce qu’elle emporte une plus grande quantité de ces substances en Allemagne», a confié son avocat qui a indiqué qu’elle devrait faire appel de cette peine. La justice compte, de son côté, continuer à fouiller dans cette affaire qui pourrait la faire remonter faire un vaste réseau de mafia du dopage.

Avec CNEWS.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici