La superstition est un comportement irrationnel vis-à-vis du sacré qui consiste à croire que certains actes, certains signes entraînent mystérieusement des conséquences bonnes ou mauvaises.

On pense par exemple au rituel commun à de nombreux footballeurs qui consiste à utiliser les mêmes sous-vêtements, en espérant qu’ils soient lavés à la machine.

Comme toute activité où le succès tient, dans une mesure plus ou moins large, aux caprices de dame chance, le football ne passe pas à côté des superstitions.

“Je n’ai rien à craindre du mauvais sort car je porte mes sous-vêtements à l’envers.” Qui d’autre qu’un footballeur pourrait tenir de tels propos ? Dans n’importe quel autre milieu, ce genre de déclaration prêterait à sourire, pour ne pas dire davantage.

Pourtant, la foi du Roumain Adrian Mutu en ses sous-vêtements est une chose relativement commune chez les footballeurs.

En effet, si le football a beaucoup progressé ces dernières années, ses principaux acteurs restent extrêmement attachés aux traditions et aux superstitions.

Qu’il s’agisse de rituels, de religions, d’astrologie ou de sciences occultes, joueurs, entraîneurs et supporters ont tous leurs petits secrets.

Plus près de nous l’entraîneur Ayivi Ekouevi a toujours une chemise blanche sur un banc de touche.

Au Togo, la superstition reste encore un sujet tabou dans les championnats nationaux. Joueurs, entraineurs, journalistes sportifs, bref les observateurs du sport roi ont toujours du mal à en parler.

 Bien entendu, certaines superstitions sont plus agréables que d’autres. Les gestes diffèrent d’un individu à un autre.

“Je suis très superstitieux, reconnaît un joueur de première division au Togo qui sous couvert d’anonymat. Je m’assois toujours à la même place dans notre bus quand nous allons au matche, je fais toujours 7 tours avec mes bandes autour de mes chaussettes et j’attache toujours mes protège-tibias de la même manière” raconte-t-il avec un sourire aux lèvres.

Mais ces habitudes et autres traditions ont-elles vraiment un pouvoir ? Compte tenu de toutes les croyances ayant court, la logique voudrait que la plupart des superstitieux aillent au-devant de graves désillusions.

D’un autre côté, la superstition et le football n’ont jamais fait très bon ménage avec la logique.

Regardez notre DOC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here