Un chantier de la CAN-2019 au Cameroun

Le Congolais Constant Omari, 2e vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF) vendredi au micro de RFI, a annoncé que  le Congo-Brazzaville a présenté sa candidature pour  l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Le Congo Brazzaville est donc  le premier pays à manifester officiellement son intérêt à l’organisation de cette CAN 2019.

Le Maroc ou l’Afrique du Sud sont également bien positionnés pour reprendre cette organisation de la CAN-2019 retirée récemment au Cameroun par le Comité Exécutif .

Pour la CAF, le Cameroun ne sera  pas prêt à accueillir du 15 juin au 13 juillet 2019 une phase finale élargie à 24 équipes.

Selon l’instance, les fédérations intéressées par l’organisation de la CAN 2019 ont jusqu’au  vendredi 14 décembre 2018 à minuit pour soumettre leur candidature.

A partir du 15 décembre 2018, la CAF annoncera la liste des candidatures présélectionnées, demandera des informations complémentaires aux soumissionnaires et organisera éventuellement des visites sur place afin de compléter l’évaluation des dossiers de candidatures.

Une fois la phase d’évaluation finalisée, le Comité Exécutif de la CAF décidera du choix du nouveau pays hôte de la CAN 2019 qui se tiendra cet été 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here