La récente cérémonie de distinction “FIFA The Best” qui a vu le sacre de Lionnel Messi, a occasionné des propos tenus à tort ou à raison par des acteurs et observateurs du football mondial.

D’autres se sont d’ailleurs interrogés sur la valeur réelle des joueurs africains en Europe.  Sadio Mané de Liverpool, auteur d’une belle saison n’est arrivé qu’à la 5ème position au classement général.

D’ailleurs le Sénégalais et son coéquipier Mohamed Salah ne figurent pas dans le Onze type de la FIFA.

Depuis George Weah en 1995, aucun  africain n’a pu goutter à ce sacre. De Didier Drogba à Samuel Eto’o, les footballeurs africains ne sont jamais arrivés à accrocher cette distinction à leurs palmarès.

Pourtant ces talents africains affolent les compteurs chaque saison en Europe.

Pour certains observateurs, les joueurs africains sont indispensables au bon fonctionnement des championnats européens.

Ils ont d’ailleurs milité pour que la CAN se déroule désormais les années impaires et particulièrement en juin afin de ne pas fragiliser leurs clubs. Hypocrisie ou impératifs de marketing ?

C’est ce que  Afrik Info Sport a cherché à décrypter  cette semaine, en vous expliquant tout sur les récompenses à travers cette leçon de foot.

Le football est un sport d’équipe et la quête de la gloire sous forme de trophées est avant tout, une entreprise collective, mais la gloire individuelle est souvent louée par la  FIFA mais aussi par certaines associations nationales comme c’est le cas au Togo avec “Les Lauriers FTF”.

Il y a par exemple, des récompenses pour les meilleurs buteurs, alors que les gardiens de but sont aussi félicités pour avoir gardé leurs cages vierges à l’autre bout du terrain.

Cependant, les joueurs qui exercent le plus d’influence sur leur équipe et qui ont l’impact le plus profond sur les jeux sont ceux qui reçoivent les éloges individuels les plus élevés.

Chaque année, les meilleurs joueurs du monde se disputent la reconnaissance individuelle en tant que première étoile du jeu, mais il existe deux récompenses de ce type sur le plan mondial. Le Prix FIFA the Best et le Ballon d’Or.

Alors quelle est la différence entre le Prix FIFA the Best et le Ballon d’Or ?

La principale différence entre The Best et le  Ballon d’Or est l’organisateur de la cérémonie. Le premier est un prix remis par la FIFA elle-même, et l’autre est le prestigieux prix remis par France Football.

The Best est un prix de la FIFA qui passe  par deux phases de votes. La première est un panel d’experts du football qui choisissent 10 nominés par prix.

Lors de la seconde phase, ce sont des journalistes, des supporters, des capitaines et sélectionneurs qui votent à leur tour.

Quant au Ballon d’Or, c’est ‘France Football’ qui choisit les 30 nominés. Après cela, un journaliste de chaque pays  choisit ses cinq joueurs préférés, dans l’ordre, à qui il attribut des points.

Les critères de votes sont aussi différents pour les deux trophées. Pour The Best, la FIFA assure que les prix sont remis en évaluant la performance et le comportement général du joueur en dehors et sur le  terrain.

Enfin, pour le Ballon d’Or, les performances individuelles et collectives, le talent, le fair-play et la carrière du joueur sont pris en compte.

Le Ballon d’Or sera jugé uniquement par un panel de journalistes sélectionnés.

Mais le prix du joueur de l’année de la FIFA sera attribué à un système de vote complexe.

Pour le prix the best, la décision repose sur 50% des votes des capitaines et des entraîneurs d’équipes nationales du monde entier, les 50% restants étant répartis entre un vote au scrutin public en ligne et les contributions d’un groupe de plus de 200 représentants des médias.

Il est à noter qu’à sa naissance le ballon d’or ne concernait que les Européens. A jusqu’en 1995, l’Afrique elle aussi avait son Ballon d’Or. Il n’y aura une réunification qu’en 1995, année au cours de laquelle Georges Weah a eu son ballon d’Or.

Il apparait donc clairement pour les observateurs du football une raison fondamentale qui explique pourquoi un joueur comme Maradona n’a jamais eu de Ballon d’Or.

La récompense de la FIFA, meilleur joueur de l’année a été créé en 1991. En 2010 ce prix a été  fusionné avec celui de France Football qui n’est autre que le Ballon d’Or.

Cette fusion a donné naissance au FIFA Ballon d’OR. Pour que cette fusion puisse voir le jour, il faut rappeler que la FIFA à dû payer des millions d’Euro à France Football dont le prix était une marque déposée.

Entre 2010 et 2015, le Ballon d’Or et leThe Best étaient les mêmes trophées, mais cela fait maintenant quatre ans que les FIFA et France Football donnent séparément leurs prix, divisant ainsi leurs importances. 

La raison fondamentale de cette scission est que le prix né de la fusion est désormais décrédibilisé selon France Football qui estime que le collège de journalistes qui votait uniquement pour son prix donnait un résultat beaucoup plus juste étant donné que les votants ont le temps de suivre les joueurs tout au long d’une saison.

Ce qui n’est pas le cas du prix de la FIFA dont les vainqueurs sont choisis non seulement par des journalistes, mais aussi les sélectionneurs nationaux, les capitaines et le public.

Depuis 2016,  FIFA The Best a été gagné par  Cristiano Ronaldo qui l’ailleurs gagné pour une seconde fois en 2017, avant  Luka Modric en 2018 et Lionnel Messi en 2019. C’est d’ailleurs la première fois que l’argentin gagnait ce prix depuis que ce dernier a été  créé en 2016.

Désormais il existe FIFA The Best et Ballon d’Or FIFA France Football.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici