LECON DE FOOT

[Premier Numéro – Leçon de Foot]: A quel moment parle t-on de coup franc ?

Votre Média en ligne Afrik Info Sport (www.afrikinfosport.com), un site multimédia d’informations sportives appartenant au Groupe Togo Multimédia et basé à Lomé introduit à compter de cette semaine sur sa plateforme, une nouvelle rubrique de partage offert et animée par l’Administrateur Principal.

Aristide KUEVIDJIN à travers sa chronique “Leçon de Foot” vous aide à découvrir en français facile certaines leçons essentielles du football.

Pour définir simplement le coup franc nous dirons qu’il s’agit d’une  sanction consécutive à une infraction commise sur le terrain.

Il existe deux types de coups francs. Le coup franc “direct” et le coup franc “indirect”.

La  loi 13 du football définit l’exécution des coups francs et présente diverses considérations qui lui sont relatives.

Les coups francs sont accordés pour sanctionner les fautes et comportements antisportifs définis par la Loi 12 (Fautes et Incorrections).

Ils peuvent être directs (fautes avec contact physique ou manque de respect envers d’autres joueurs) ou indirects (fautes sans contact physique, notamment celles des gardiens).

Pour le coup franc direct comme pour le coup franc indirect, le ballon doit être immobile au moment de la frappe, et l’exécutant ne doit pas toucher le ballon une seconde fois avant que celui-ci n’ait été touché par un autre joueur.

Le coup franc direct

  • Si le ballon pénètre directement dans le but de l’équipe adverse, le but est accordé.
  • Si un coup franc est tiré directement dans le but de l’équipe de l’exécutant, un coup de pied de coin est accordé à l’équipe adverse, sous réserve que le ballon soit en jeu.
  • Si le ballon n’est pas mis directement en jeu (non sorti directement de la surface de réparation de l’équipe qui en bénéficie), le coup franc est recommencé.

Le coup franc indirect

L’arbitre signale un coup franc indirect en levant le bras au-dessus de la tête. Il maintient son bras dans cette position jusqu’à l’exécution du coup franc et jusqu’à ce que le ballon touche un autre joueur ou sorte du jeu.

Le but ne peut être marqué que si le ballon entre dans le but après avoir touché un autre joueur.

  • Si le ballon pénètre directement dans le but de l’équipe adverse, un coup de pied de but est accordé à celle-ci ;
  • Si le ballon est en jeu et qu’il entre directement dans le but de l’équipe de l’exécutant, un coup de pied de coin est accordé à l’équipe adverse sous réserve que le ballon soit en jeu.
  • Si le ballon n’est pas mis directement en jeu (non sorti directement de la surface de réparation de l’équipe qui en bénéficie), le coup franc est à rejouer.

Chaque année presque l’IFAB (l’International Football Association Board) qui s’occupe de la révision des lois du jeu, apporte des modifications aux textes. 

Le texte original des lois du jeu étant en anglais il existe quelque rare fois de mauvaises interprétations dû à des erreurs de traduction.

Pour la saison 2018-2019, les modifications apportées à la Loi 13 permettent de clarifier qu’un coup franc sera élégamment accordé pour faute commisse par un remplaçant, un joueur remplacé, un joueur expulsé ou un officiel d’une équipe.

Selon le texte supplémentaire que nous avons consulté, des coups francs directs et indirects sont accordés à l’équipe adverse d’un joueur, remplaçant, joueur remplacé, joueur exclu ou officiel d’équipe coupable d’une faute ou d’une infraction.

Cette nouvelle disposition permet selon le législateur de sanctionner d’un coup franc les remplaçants, joueurs remplacés, joueurs exclus officiels d’équipes coupables de certaines fautes.

Related posts

À compter de juin 2019, un but inscrit après une main involontaire sera désormais invalidé

Aristide KUEVIDJIN

Leçons de Foot N°2: Dans quels cas un joueur n’est pas sanctionné “Hors jeu”

Aristide KUEVIDJIN

Leave a Comment

Traduire Afrik Info Sport