Le Canado-togolais Félix Auger Auger Aliassime

Les internationaux de Wimbledon se poursuivent avec leurs  lots de matchs épiques entre des talents de la petite balle verte.

Ce mercredi dans l’un des matchs du deuxième tour, un joueur d’origine togolaise a dompté le français Corentin Moutet. 

Félix Auger Auger Aliassime, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est imposé devant son adversaire en 4 sets (6-3, 4-6, 6-4, 6-2) et se qualifie ainsi pour les huitièmes.

En effet, le Canado-Togolais a rayonné dans son match du 2ème tour pour venir à bout du français.

Née à Montréal, d’un père Togolais et d’une mère canadienne, le jeune joueur de 18 ans est bourré de talent.

Grâce à ses qualités de revers à deux mains, de vélocité, de détente, de coordination et de vitesse d’exécution, le jeune joueur d’origine togolaise compte franchir des paliers pour se hisser très loin.

Pour l’heure il tentera un énième exploit dans sa jeune carrière contre Ugo Humbert en huitième.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici