La 3ème édition du projet de détection de jeunes footballeurs “Graines du Togo” piloté par l’Association dont-il porte désormais le nom, a démarré ce samedi 11 janvier 2020 au Nord du Togo.

Initié en 2018 par Claude Le Roy,  le Sélectionneur national des éperviers, le concours  a pour objectif de dénicher tous les talents cachés  sur l’ensemble du territoire togolais afin d’aider le pays à disposer désormais d’une cartographie des meilleurs jeunes potentiellement doués pour la pratique du football de haut niveau.

Graines du Togo 2020 a battu ce weekend au nord du Togo, les records de participation des deux premières éditions, preuve d’une adhésion massive des jeunes et de leurs encadreurs à ce concours.

Dans la région des Savanes comme dans celle de Kara où a eu lieu le démarrage de ce concours ce samedi 11 janvier 2020, les jeunes filles  dont l’âge est compris entre 18 et 15 ans et les Garçons  âgés de  13 à16 ans, sont soumis aux différents tests.

La détection des jeunes footballeurs étaient placée dans chaque région sous la direction de dix éducateurs et la supervision d’un inspecteur de l’éducation physique et sportive.

Une équipe du staff d’organisation dont Jean-Paul Abalo et Kossi Agassa étaient aussi dans la région de la Kara pour la supervision tout comme Mme TOMETY Kaï et SEDJRO Koffi dans la région des Savanes, a t-on appris samedi.

Le concours se poursuit le samedi 18 janvier dans les régions centrales et plateaux, le 25 janvier dans la région Maritime et Lomé.

Pour rappel, 260 éducateurs s’occuperont tout au long de cette édition de l’organisation des tests physiques, techniques et tactiques auxquels seront soumis les 26 sites retenus à raison de 13 sites par chacune des régions.

Cinkassé, Dapaong, Naki-Est, Naki-Ouest, Mango,Gando, Gando Carrefour, Tandjoaré, Nioukpourma, Korbongou, Timbou, Barkouassi et mandouri, sont les localités qui abritent les sites de la région de la Savane.

Dans la région de la Kara, les sites sont dans les localités de Koumondè, Bafilo, Gandé-Soudou, Kara I, Kara II, Pya, Kémérida, Pagouda, Kandé, Niamtougou, Bassar, Kabou et Guérin-Kouka.

Prennent part à cette troisième édition du concours “Graines du Togo” les filles nées en 20002, 2003, 2004, 2004, ou 2005 et les garçons nés en 2004, 2005, 2006, ou 2007.

Parrainé par le chef de l’État togolais, Faure Essozimna GNASSINGBE, le concours « Graine du Togo» a pour Sponsor Officiel, la Brasserie BB Lomé à travers son produit « Youki », pour Sponsor leader la 4G du Groupe TOGOCOM et TOTAL TOGO, et pour partenaire technique la Fédération Togolaise de Football (FTF).

En formation, les spécialistes estiment que l’art ne réside pas à repérer les « meilleurs » jeunes joueurs mais ceux dont le potentiel paraît sans limite.

C’est pourquoi,  il convient d’apporter une vigilance extrême à une prédiction de la réussite future d’un joueur se fondant principalement sur ses premières performances.

Le caractère non prédictible des résultats précoces dans la projection de la performance adulte est à considérer à sa juste mesure.

La difficulté à pronostiquer le potentiel de développement d’un joueur est grande et plus l’opération de détection est précoce, plus le risque de se tromper s’avère important.

Une détection ambitieuse et réfléchie a donc pour vocation d’accroître la probabilité de repérer les joueurs à fort potentiel.

C’est bien ce que ces promoteurs du concours veulent expérimenter  avec le Togo et les togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici